Beauté

Ma routine cheveux à base de produits bio et naturels

1 mai 2016

Hello!

ça fait bientôt 3 ans que j’ai banni les silicones de ma routine cheveux pour passer progressivement à des produits naturels et même bio pour la plupart. Ce changement dans ma routine d’entretien capillaire a correspondu au moment où j’ai laissé mes cheveux repousser ce qui m’a permis de vraiment bien apprécier l’efficacité des nouveaux produits utilisés et j’ai eu envie de partager avec vous ma routine actuelle pour prendre soin de mes cheveux mi-longs. Let’s go!

Il faut avouer qu’au début, c’est loin d’être évident de trouver des produits qui correspondent à notre nature de cheveux et de s’adapter à leur utilisation. Les shampooings conventionnels moussent énormément, grâce à des tension-actifs potentiellement irritants comme le Sodium Laureth Sulfate (la liste complète des bases lavantes irritantes est disponible ici sur l’excellent site « la vérité sur les cosmétiques« ) il est donc difficile au début de s’habituer à des formules qui moussent moins. Les premiers temps, j’avais tendance à en mettre 3 tonnes ce qui forcément rendait le rinçage long et parfois pas suffisamment efficace (coucou les cheveux poisseux une fois secs >_<) Ce qui peut paraitre aussi compliqué au début c’est l’apparence des longueurs. Notre chevelure a eu l’habitude d’être gainée de silicone, colmatée en surface, au moment où on cesse d’en utiliser, on se retrouve donc face à face avec le « véritable état » de vos cheveux et c’est souvent assez flippant! Pour rappel, le silicone enrobe les cheveux un à un et se colle à eux de façon à masquer toutes les irrégularités du cheveu en formant une pellicule douce et lisse. ainsi vos cheveux paraissent brillants et en pleine santé mais il s’agit juste d’une illusion puisque le silicone ne répare absolument pas le cheveu, il l’étouffe en empêchant tout autre produit de pénétrer et cache le véritable aspect de vos cheveux souvent endommagés d’autant que le silicone est particulièrement asséchant (pour plus d’infos, n’hésitez pas à consulter cet article du blog Les Cheveux de Mini, une mine d’or sur le sujet de l’entretien des cheveux au naturel).

Cette époque a aussi correspondu au moment où j’ai commencé à espacer mes shampoings, passant en quelques mois d’un shampoing tous les 2 jours à 2 shampoings par semaine. Il faut s’armer de patience là aussi surtout au début et s’aider de shampoing sec pour « tenir » la veille du lavage mais rapidement, le cuir chevelu, moins sollicité par les lavages, regraisse moins rapidement. Au final, un gain de temps non négligeable, des économies sur les produits capillaires et des cheveux plus en forme.

La nature de cheveux et les affinités des produits sont propres à chacun et je ne vous garantis donc pas que ma routine puisse fonctionner à l’identique mais cela peut au moins vous donner des pistes. Ma nature de cheveux pourrait se définir par  un cuir chevelu sensible, des cheveux normaux à tendance grasse ponctuellement et des longueurs sensibilisées par des mèches et par un lissage au fer 2 fois par semaine.

  • Les shampoings

J’ai toujours eu l’habitude d’alterner au moins 2 shampoings différents pour éviter que mes cheveux s’habituent à une composition et qu’elle perde de son efficacité. ça m’évite aussi de me lasser trop vite des produits que j’utilise.

Le shampoing John Master Organics: J’avoue avoir mis un moment avant d’apprécier l’utiliser. J’avais lu plusieurs critiques très positives à son sujet, ce shampoing bio (donc sans silicones ni sulfates) à base d’extraits de lavande et de romarin qui sont associés à d’autres extraits végétaux naturels ainsi qu’à de la protéine de soja et à aux acides aminés de blé qui promettent de rendre sains, brillants et souples. Au début, j’ai eu du mal à « dompter » sa texture assez gélifiée à laquelle il est donc nécessaire d’ajouter une bonne dose d’eau pour la faire mousser. Mais une fois qu’on maitrise ce point, le résultat est vraiment à la hauteur de ce qui est annoncé par la marque: les cheveux sont souples, doux et super brillants même sans après-shampoing ou soin. J’ai acheté le mien sur le site Web Feelunique, j’avais profité d’un bon promotionnel Vente Privée pour l’acheter car il est assez cher (20€ les 236ml).

Shampoing John Masters Organics

Le shampoing Lavera pour cuirs chevelus sensibles ou irrités: Les shampoings Lavera sont à mes yeux le meilleur rapport prix/efficacité dans la catégorie shampoings bio, j’ai quasiment testé tous ceux de la gamme adaptés à ma nature de cheveux et je n’ai jamais été déçue. Ils moussent bien, il n’y a pas besoin d’en mettre beaucoup, ils se rincent bien et laissent les cheveux tout doux et légers. Leur prix est mini puisqu’on les trouve autour de 5€ les 200ml. J’achète les miens dans les Biocoop. Celui-ci est à base d’amande et d’hammamélis bio associés à des extraits de Réglisse et de noix de Macadamia bio et d’Olive pour apaiser les cuirs chevelus sensibles et irrités. Les tension-actifs qu’ils contient sont à base de sucre et de noix de coco et sont donc très doux.

Shampoing Lavera

  • Les soins

L’après-shampoing Rosemary Mint Aveda: Je fais un soin à mes cheveux quasiment tous les dimanches à part vraiment quand je manque de temps. J’alterne le masque Coslys dont je vous parlerai juste après, des bains d’huile d’argan ou d’huile de coco que je laisse poser quelques heures avant de faire mon shampoing et cet après-shampoing. Je vous en avais parlé dans cet article sur la gamme. Comme je vous le disais, cette gamme a une composition « plutôt » clean mais n’est pas bio et contient du phénoxyéthanol ce qui fait que je ne le rachèterai pas une fois terminé mais il nourrit les cheveux sans les alourdir, est crémeux et agréable à l’utilisation et se rince facilement. Son prix est aussi un frein surtout pour un produit non-bio même s’il dure longtemps puisque les 250ml coûtent 18,90€ toujours sur FeelUnique.

Après-shampoing Aveda

Le masque Coslys au lys et à la kératine végétale: mon coup de coeur que je rachète à chaque fois qu’il est terminé. Je n’aime toujours pas son odeur de fraise que je trouve écoeurante mais il a le don de redonner du corps à mes cheveux, à les rendre facile à coiffer et les protège de l’effet du fer à lisser (même si j’utilise le SteamPod qui, grâce à la vapeur, est moins agressif que les lisseurs n’utilisant pas cette technologie). Je vois vraiment « un mieux » après son utilisation. J’en parlais dans cet article qui lui était consacré si vous voulez plus d’infos à son sujet. Je l’achète soit sur le site Web Mondebio soit à la Biocoop de Champagne au Mont d’Or, son prix oscille entre 14 et 16€.

Masque capillaire Colsys

La crème de jour bio 2MOSS: Alors là très gros coup de coeur auquel je ne m’attendais pas. Cadeau de ma Mum pour mon dernier anniversaire, j’avais été séduite par l’objet. Je cherchais justement un produit avec un texture crème à appliquer sur mes longueurs quotidiennement. Et il faut dire que le descriptif de la marque vend du rêve: « En un seul geste, sur cheveux secs ou humides, la Crème de jour protège et répare les cheveux, discipline les mèches rebelles et facilite le coiffage. Bien entendu, on ne la rince pas. Le secret de cette crème de soin luxueuse réside dans son association unique de l’huile de jojoba, de l’acide hyaluronique naturel et du squalane végétal (le squalane est l’un des principaux composants du film hydrolipidique produit par l’organisme qui protège la peau et les cheveux des agressions extérieures) qui apporte souplesse et douceur sans alourdir le cheveu ou sensation grasse. La Crème de jour 2MOSS est le soin par excellence pour nourrir, hydrater, coiffer et parfumer délicatement vos cheveux en leur donnant brillance, éclat et souplesse. Elle est adaptée au soin des cheveux colorés et des cheveux secs à très secs. » Mais je valide TOTALEMENT. La texture est très légère, elle sent bon, elle permet d’hydrater juste ce qu’il faut et d’éliminer l’électricité statique. Elle coûte un peu un oeil, soyons franc (mon flacon vient de la jolie boutique lyonnaise Ecocentric et ma mère l’a payé la modique somme de 34€ les 50ml) mais en appliquant une noisette de produit quotidiennement j’ai utilisé à peine le tiers du flacon en 6 mois! Et je la rachèterai sans aucune hésitation.

Crème de jour capillaire 2MOSS

  • Le brossage

A partir du moment où j’ai commencé à espacer mes shampoings, j’ai appris à brosser mes cheveux matin et soir pour éviter que le sébum reste aux racines. J’en ai profité pour investir dans un premier temps dans la brosse Tangle Teezer qui me fait teeeeellement penser à la brosse pour les petits poneys dont j’avais beaucoup entendu parler. Elle démêle très bien les cheveux et accentue leur brillance. Gros plus: je la trouve facile à nettoyer! Une fois la majorité des cheveux retirés, il suffit d’enlever les quelques récalcitrants à la pince à épiler puis à la passer à l’eau avec un peu de shampoing. J’ai acheté la mienne sur le site FeelUnique (non, non je n’ai pas d’action chez eux, je vous jure!) pour 13,50€.

Brosse Tangle Teezer

Comme mes cheveux ont tendance à s’emmêler dans la journée, j’ai aussi investi dans une brosse à glisser dans mon sac à main. Convaincue par l’article de Julie du blog Friendly Beauty dans lequel elle en parlait, j’ai craqué pour la mini-brosse ovale en frêne TEK. Elles existent en plusieurs couleurs, j’ai choisi la « lilas ». Elles sont faites à la main en Italie avec des matériaux nobles (bois, caoutchouc). Elle démêle les cheveux sans tirer (ma hantise avec les brosses à cheveux « basiques ») et ses picots permettent un délicieux massage du cuir chevelu. J’ai acheté la mienne sur le site Web Mondebio pour 18,50€.

Brosse Tek

Comme je vous disais en introduction, il est parfois nécessaire de redonner un peu de fraicheur aux cheveux entre 2 shampooing surtout quand on essaie de les espacer. Dans ce cas, j’utilise le shampoing sec volumateur 100% naturel Rahua. Il est composé d’un mélange d’extraits de plantes et d’argile cosmétique. Il ne contient aucun agent détergent, sulfates ou autres agents chimiques et se présente dans un flacon recyclable et sans aérosol : seule la pression des doigts permet de pulvériser le produit, sans gaz ajouté. Il est aussi efficace qu’un shampoing sec classique mais il a le même inconvénient de « cartonner » les cheveux si on a la main trop lourde. Son prix aide aussi à y aller doucement sur la quantité utilisé puisqu’il coûte 32€ les 51g, ça pique! Le mien vient également de chez Ecocentric.

Shampoing sec Rahua

Cette review de ma routine capillaire actuelle touche à sa fin, n’hésitez pas à partager la vôtre en commentaire 😉

Bon fin de week-end à tous!

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Nahima 22 mai 2016 at 17 h 10 min

    Hello ma belle!
    Bien hâte de tester cet après-shampooing Coslys car j’ai voulu en tester un Lavera à la rose acheté en Biocoop et je suis déçue: il cartonne les cheveux et donne l’impression qu’ils sont filasses & gras…Je ne pense malheureusement pas le finir.
    Sympa cette crème de jour et le shampooing à base de lavande & romarin…mmmh!
    J’aimerais bien essayer le rhassoul pour mes cheveux & notamment le shampooing Urtekram. Je te dirai ce que j’en pense!

    • Reply Pink Blizzard 22 mai 2016 at 18 h 53 min

      Merci pour ton petit mot ici copinette! Tu fais bien de me dire pour l’AS Lavera, je vais me méfier!
      Faut que je teste le rhassoul, j’en ai dans mon placard mais je n’ai toujours pas essayé sur les cheveux (en masque visage, c’est pas mal du tout!). Je ne connais pas du tout Urtekram, je vais aller voir ça et j’attends tes retours avec impatience 🙂

  • Reply Nahima 4 juin 2016 at 15 h 39 min

    Ayééé masque Coslys testé…et complètement approuvé!! 😀
    Pas besoin d’en mettre des tonnes, il fond bien dans les cheveux…
    Et perso, son parfum girly de Fraise Tagada ne me dérange pas!! ^^
    Combien de fois l’utilises-tu par semaine? Deux me semble être une bonne fréquence?

    • Reply Pink Blizzard 4 juin 2016 at 15 h 51 min

      Aaaah ravie qu’il te convienne et que l’odeur te rebute moins que moi haha
      Je le laisse poser au moins 15 minutes du coup je ne l’utilise que le week-end et généralement j’alterne avec l’après-shampooing Aveda donc ça doit faire du 2 à 3 fois par mois. Mais si tu l’appliques que sur les longueurs, je pense que 2 fois par semaine est bien en « cure d’attaque » ^^

    Leave a Reply