Musique

Nada Surf en concert à l’Epicerie Moderne le 26 Avril 2016

22 mai 2016

Hello!

Petit avertissement: cet article est celui d’une pure groupie donc je préfère l’annoncer avant même de commencer à le rédiger! Du genre qui a assisté au concert qui se déroulait à La Belle Electrique à Grenoble puis à celui de L’Epicerie Moderne à Feyzin le lendemain… voilà voilà! Mais pour ma défense, la gentillesse du groupe, la passion et l’énergie qu’il déploie à chaque performance sont totalement irrésistibles!!! Il était donc totalement impensable que je ne vous fasse pas partager cette soirée par ici, une fois encore illustrée par les divines photos de Joel (il n’y en a ici qu’une partie en mode teasing, les autres sont à retrouver sur son site)! Let’s rooock!

Pour de cette tournée française, la première partie du concert de Nada Surf était assurée par Arman Méliès. J’ai tout de suite accroché à l’ambiance musicale des premiers morceaux, bien rock, avec une petite touche d’électronique bien amenée. Et quand on se penche sur la biographie de l’artiste, on comprend vite pourquoi on a cette sensation de musique travaillée et aboutie. En effet, cet auteur-compositeur multi-instrumentaliste a sorti en 2015 son cinquième album Vertigone et on apprend que sur ses premiers albums, c’est lui qui a enregistré la quasi-totalité des instruments. Il a également composé des morceaux pour d’autres grands chanteurs français notamment Alain Bashung, Julien Doré ou encore Hubert-Félix Thiéfaine! En résumé, une jolie surprise et un artiste dont j’aurais plaisir à écouter les albums de temps à autre!

2016-04-26 Arman Méliès - Joel Kuby - BZ1A4144 2016-04-26 Arman Méliès - Joel Kuby - BZ1A4058 2016-04-26 Arman Méliès - Joel Kuby - BZ1A4098 2016-04-26 Arman Méliès - Joel Kuby - BZ1A4102

Comme je vous l’annonçais en introduction, je suis une vraie groupie de Nada Surf et ça fait un bon moment que ça dure... depuis la sortie de leur 1er album High/Low en 1996 sur lequel figure Popular leur « tube » médiatisé à l’époque en France comme « la musique de la publicité pour Fun Radio »! En fait, la première fois que j’ai eu l’occasion de les voir en live c’était lors d’un showcase gratuit à la Fnac des Champs-Elysées, on était une cinquantaine. On a vu arriver Matthew Caws, le chanteur, accompagné de Ira, le batteur, qui avait à la main un petit tamtam, il nous a fait nous asseoir et nous demandé dans un français parfait (Matthew et Daniel, le bassiste, ont étudié dans des lycées français et le parlent donc couramment) ce qu’on voulait qu’il nous joue. Donc comment ne pas craquer d’emblée?!! Surtout si on ajoute à ça qu’à chaque concert sans exception auquel j’ai assisté (je dois en avoir maintenant une vingtaine à mon actif #personnefolle) les membres du groupe New-Yorkais sont venus discuter avec le public, signer des autographes, faire des photos, boire des bières…

Ce qui est impressionnant aussi, c’est cette énergie que le groupe déploie sur scène. On sent qu’ils adorent jouer en live et cet enthousiasme est très communicatif. Cette nouvelle tournée, après 4 ans d’absence, servait à nous présenter leur nouvel opus You know who you are, 8ème album, sorti en Mars dernier. On reconnait sans problème la « patte » du groupe, ce son souvent pop et parfois bien rock et des mélodies entêtantes, qu’on a plaisir à écouter en boucle comme Cold to see clear, Believe you’re mine ou encore Rushing (dont je vous conseille vivement le clip romantico-adorable)! A noter que le groupe initialement composé de 3 membres (Matthew au chant et à la guitare, Daniel Llorca à la basse et Ira Elliott à la batterie) ont été rejoint par Doug Gillard à la guitare.

Ce 26 Avril, je suis donc tout devant, avec les copains prête à prendre mon 2ème shoot de Nada Surf de la semaine! Je connais déjà la playlist mais du coup je la savoure encore plus, anticipant l’arrivée de mes morceaux préférés. Le groupe ouvre le show sur Cold to see clear et hop c’est parti pour les premiers sautillements 🙂 Ensuite arrivent Whose authority et Weightless, tous 2 issus de leur 5ème album Lucky. Weightless est un morceau que j’aime particulièrement grâce à ses changements de rythme et aux passages quasiment a capella. Après Believe you’re mine, l’un des 2 singles qui ont précédé la sortie du dernier album, le groupe fait monter l’ambiance d’un cran avec Happy kid sur lequel une bonne partie du public se met à sauter. En tout, ils enchaineront 23 morceaux en près d’1h45 de concert ponctués de petites anecdotes et de discussions avec le public. Ils nous sollicitent d’ailleurs pour une petite danse sur Inside of love! Les « vieux » fans comme moi pourront se régaler d’anciens morceaux comme 80 windows, Hyperspace et, bien sûr, le cultissime Popular sur lequel le public est rentré en transe!!! Les balades See these bones, Blonde on blonde, When I was young et Always love disséminées tout au long du show nous permettent de reprendre un peu notre souffle. Ils essaieront de nous faire perdre un poumon une dernière fois avec Blankest year sur lequel tout le monde reprend en coeur le refrain: « Fuck it! I’m gonna have a partyyyyy! » Puis le groupe finira son set lors d’un dernier rappel posé sur le bord de la scène, en acoustique et sans micro pour une sublime version de Blizzard of 77.

Encore un moment de pur bonheur avec ce groupe que je ne peux que vous conseiller de découvrir sur scène si ce n’est pas déjà fait. Ils seront de retour en France après une tournée aux Etats-Unis le 02 décembre prochain au Bataclan, je n’ai pas résisté à la tentation de réserver ma place!

Bonne fin de week-end à tous!

2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4423 2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4331 2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4450 2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4389 2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4222 2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4363 2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4194 2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4511 2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4316 2016-04-26 Nada Surf - Joel Kuby - BZ1A4405

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply